Le déménagement de machine industrielle nécessite une grande préparation en amont et des équipements spécialisés capables de supporter et de transférer les charges lourdes. Ce type de prestation est accompagné d’une visite préliminaire pour évaluer les besoins. Un cahier des charges mais aussi un planning d’intervention est très utile dans le cas d’un déménagement de machine/transfert de production.

Déménagement industriel

Qu’est-ce qu’un déménagement industriel ?

Le déménagement industriel peut se définir comme un changement radical d’organisation. Il s’agit d’une délocalisation d’un parc industriel (machines, lignes de productions) pour des raisons d’élargissement de la zone d’activités ou encore une rénovation stratégique et physique de l’industrie. En moyenne, une entreprise fait appel pour un transfert industriel tous les 15 à 20 ans. Sa réalisation demande de la régularité et du respect de nombreuses étapes. Pendant ce déménagement, plusieurs points doivent être gérés, en commençant par le matériel industriel à déménager, la sécurité, la logistique et les travaux d’aménagement.

Il faut également prévenir l’impact sur les lignes de production et mettre en place une bonne organisation des équipes, quelle que soit son envergure.

Qu’est-ce qu’un transfert de ligne de production ?

Le transfert de ligne de production est un projet qui nécessite un transport de machine de production d’un site origine vers une nouvelle zone. L’évolution de l’activité industrielle, l’externalisation de la production ou bien la rénovation du site industriel peut motiver les transferts industriels.

Pourquoi effectuer un transfert de production ?

Plusieurs motivations déclenchent ces projets de transferts à  savoir :

  • Une augmentation du nombre de contrats qui nécessite l’installation d’une ou plusieurs lignes de production ;
  • Le réaménagement du site afin qu’il correspond aux nouvelles normes ;
  • L’externalisation de la production ou délocalisation de la production.

La réalisation d’un transfert de production implique la mise en place d’une nouvelle image industrielle. C’est également une amélioration de la performance industrielle qu’il soit par la diminution des coûts, par une croissance de productivité ou par la résolution durable de problèmes de qualité. Le transfert de production est donc une étape très importante pour une entreprise.

Quels sont les contraintes et les risques liés à un déménagement industriel ?

Lors d’un transport de machine en vue d’un transfert de production, les risques et les contraintes sont deux points à considérer. Il est important de bien les évaluer afin de minimiser les impacts négatifs sur la production.

Les contraintes

La définition ou la mise en place d’un protocole de production est essentielle lors d’un transfert de production. Il est impératif de réaliser un cahier des charges pour la réalisation du transfert. Une numérotation des tâches pour la procédure de production est également requise. Il faut aussi procéder à une vérification et à un contrôle de chaque action afin d’éviter toute erreur. Enfin, la nomination d’un responsable de tâche est indispensable.

Les risques

  • Le principal risque s’avère être le non-aboutissement d’un transfert de production, dû à une faille de l’enchaînement du processus de déménagement. Si les étapes de ce déménagement ne sont pas suivies ou s’il est mal établi, il se pourrait que les machines de production soient installées et mises en route (sur le nouveau site), alors qu’elles doivent encore servir à l’accomplissement d’une tâche prédéfinie. Cela entraînera donc une rupture de la chaîne de production.
  • L’incapacité de mener un suivi dans la procédure de production par manque de personnel ou par omission de nomination d’un responsable vérificateur peut mener à une interruption considérable dans la production.

Il existe de nombreux risques lors d’un transfert industriel. Afin de limiter et d’anticiper ces risques, il est important d’établir un plan d’évaluation des risques. Ce plan va permettre d’établir la gravité, la fréquence d’apparition et la probabilité de ne pas détecter la défaillance.

A la suite de ce plan (établi dans un tableau), il convient pour chaque risque d’élaborer un plan d’éradication. Ce plan d’éradication des risques permettra en cas de défaillance d’avoir une ligne directrice d’action corrective ou préventive à effectuer.

Quels matériels utilisés pour le déménagement d’une machine industrielle ?

  • D’un diable de déménagement est un équipement de production indispensable pour la manutention, très utilisé pour ce type de déménagement ;
  • D’une bavette qui permet de diriger la charge ;
  • D’un chariot de manutention nécessaire pour le déplacement des charges légères et lourdes ;
  • D’un plateau roulant de déménagement qui permet de manœuvrer dans les passages exigus, et peut supporter les charges importantes ;
  • De couvertures et housses de déménagement afin de protéger le matériel/mobilier ;
  • D’une grue pour optimiser le déplacement des machines ou objets lourds ;
  • De chariots élévateurs destinés au transfert de charge dans les usines sont également indispensables.

Pendant ce déménagement, le déménageur effectue un démontage des grosses machines pour faciliter le transport. Lors de l’installation sur le nouveau site, il réalise un remontage pour la remise en route des machines.

venenatis, vulputate, commodo Phasellus venenatis luctus